Vous cherchez un exterminateur à Montréal ou en Rive-Sud?

AJS Extermination vous débarrasse rapidement de punaises de lit, fourmis, souris, rats, guêpes, ou autres parasites.

JOUEZ LA VIDÉO NOUS JOINDRE

AJS EXTERMINATION, VOTRE EXTERMINATEUR À MONTRÉAL ET EN RIVE-SUD!

Le spécialiste dans l'extermination et le contrôle de parasites à Montréal et en Rive-Sud, AJS Extermination propose une gamme de services en milieux résidentiel, commercial et industriel. Nous nous démarquons fièrement de la compétition par notre transparence et par la qualité de notre service. Nous vous garantissons d’éliminer rapidement toute infestation de punaises de lit, fourmis, coquerelles, puces, araignées, guêpes, souris, rats ou autres insectes et rongeurs.

POURQUOI NOUS CHOISIR

Service hors-pair

En plus d’exécuter un travail honnête, nos techniciens prodiguent des conseils préventifs pour assurer des résultats à long terme.

Haute technologie

Nous investissons dans les nouvelles technologies pour assurer de meilleurs résultats en détection et traitement de parasites.

Résultats garantis

Nous garantissons les résultats sur les traitements complets de contrôle de parasites selon la recommandation du technicien.

Procédé éco-responsable

Nous privilégions toujours les techniques de lutte intégrée (solutions mécaniques ou biologiques) avant les méthodes chimiques.

Vente de produits

Profitez de notre sélection de produits antiparasitaires performants ainsi que des conseils de notre personnel courtois.

Savoir-faire

Nous avons plus de 30 ans d'expérience en extermination. Nos techniciens sont formés et certifiés afin d'offrir le meilleur service.

Communiquez avec votre exterminateur dès maintenant!

NOUS JOINDRE

PERMIS

Permis du Ministère de l'Environnement du Québec

No de permis : P751689

AJS Extermination Inc. possède un permis du Ministère de l’Environnement

COORDONNÉES

  • 4174 Boulevard Grande Allée, Greenfield Park (Québec)  J4V 3N2
  • 514-733-3193
© AJS Extermination. Tous droits réservés.  |  Plan de site
Conception par Philippe Deschênes