Identification et prévention des insectes nuisibles

Tout savoir sur les araignées

Apparence

On dénombre environ 12 espèces différentes d’araignée de maison. Bien que leur apparence peut varier selon l’espèce, les araignées ont toutes un corps qui se divise en deux parties distinctes reliées par une petite taille, soit le céphalothorax (ou prosome) et l’abdomen. Les araignées ont deux mandibules, deux palpes, huit pattes et jusqu’à huit yeux.

Vous croyez avoir retrouvé cet insecte chez vous ?

Discutez avec un expert
Araignée sur fond blanc.

Cycle de vie

La femelle araignée peut pondre une cinquantaine d’œufs regroupés dans une poche de soie, et peut avoir 9 poches d’œufs dans une saison. Si les conditions environnementales sont adéquates, les poches éclosent après une semaine. La croissance des jeunes araignées se fait par mues successives de l’exosquelette.

Habitat et alimentation

Les araignées se retrouvent parfois sur le bois de chauffage, le linge et la végétation provenant de l’extérieur. Une fois à l’intérieur, elles vont souvent choisir des endroits discrets comme le grenier ou la cave pour tisser leurs toiles, mais peuvent aussi se retrouver autour des fenêtres ou près d’un éclairage extérieur, étant attirées par d’autres insectes se retrouvant à ces endroits.

Effets nuisibles

Les araignées sont connues pour produire de la soie filée par de petites protubérances articulées nommées filières, situées plus ou moins à l’extrémité de l’abdomen. Ces toiles peuvent s’accumuler à l’intérieur tout comme à l’extérieur du domicile. L’araignée provoque également des réactions de dégoût et peut même causer une peur phobique. Elles peuvent se multiplier rapidement et complètement envahir une maison.

Signes d’infestation

De toute évidence, la présence de toiles un peu partout est un signe dominant de la présence d’araignées (il existe toutefois des espèces qui ne tissent pas de toiles). La présence d’araignées est souvent liée à la présence d’autres insectes, qui leur servent de nourriture.

Préparation pour un traitement

  • Pour l’application d’un traitement liquide, rendez accessibles les lieux devant être traités (libérez les bords des murs, le devant des fentes et les fissures dans les endroits sombres et humides).
  • Consultez le technicien pour savoir si un traitement extérieur est nécessaire.
  • Prévoyez de quitter votre demeure pendant la durée du traitement et revenir après 4 heures. Si possible, ouvrez les fenêtres pendant 20 minutes au retour. Il est également important de ne pas marcher les pieds nus sur les zones traitées avant 48 heures.

Discutez avec un technicien en extermination aujourd’hui

Obtenez des réponses à vos questions en 5 minutes par téléphone, sans obligation de votre part.

Contacter un spécialiste