Comprendre et se débarrasser des coquerelles une fois pour toutes

Également appelés blattes ou cafards, ces insectes sont de véritables parasites. Ils suscitent une réaction de dégoût chez la plupart des gens et sont considérés partout comme des intrus nuisibles… avec raison.

Découvrez comment reconnaître leur présence, pourquoi et comment elles peuvent se retrouver chez vous, et ce que vous pouvez faire pour vous en débarrasser au plus vite.

À quoi les coquerelles retrouvées Québec ressemblent-elles?

Bien qu’il existe cinq espèces importantes de blattes, la plus commune au Québec, dans la grande région de Montréal et sur la Rive-Sud est la blatte germanique (Blatella germanica).

Le corps de la blatte germanique est de forme ovale et plate, de couleur brun pâle avec deux lignes brun foncé sur le thorax. Elle possède de longues et fines antennes et de longues pattes, et porte deux paires d’ailes. La blatte germanique mesure de 10 à 16 mm (3/4 de pouce) à l’âge adulte. Même si elles portent des ailes, les blattes sont loin d’être des pilotes experts; elles volent maladroitement et se servent de leurs ailes pour se parachuter sur leur prochaine destination.

La blatte à bande brune (Supella longipalpa) et la blatte orientale (Blatta orientalis) sont également des espèces qui vivent dans les maisons au Canada. La forme de leur corps ressemble à celle de la blatte germanique.

La blatte à bande brune est de couleur chamois avec deux bandes brun pâle traversant les ailes. L’adulte mesure de 10 à 14 mm.

La blatte orientale est de couleur brun foncé à noir, et l’adulte mesure de 18 à 30 mm.

Coquerelle sur un morceau de bois.

La vie d’une coquerelle

Toutes les blattes femelles pondent leurs œufs dans une poche (ou une coque) appelée oothèque. Mais elles n’en prennent pas soin de la même façon ni ne pondent la même quantité d’œufs. Les blattes nymphes deviennent adultes en une centaine de jours et les blattes adultes vivent jusqu’à un an. Une infestation de blattes peut en compter des milliers.

La blatte germanique femelle pond jusqu’à 8 poches contenant chacune jusqu’à 40 œufs; elle portera l’oothèque sur elle jusqu’à l’éclosion. C’est elle qui remporte le palmarès de la reproduction la plus rapide parmi ses 2 autres congénères ci-dessous.

La blatte à bande brune collera son oothèque (contenant environ 16 œufs) aux meubles ou autres surfaces.

La blatte orientale déposera son oothèque d’environ 18 œufs dans les fissures et les recouvrira de débris ou de matière fécale.

Où les coquerelles se cachent-elles?

Les blattes s’infiltrent partout où elles trouveront nourriture, eau et refuge. Elles se nourrissent de presque tout : aliments sucrés ou farineux, cadavres, papier, colle, tissus, poils, excréments, sang, crachat, etc. Elles sont coriaces : elles peuvent survivre près de 200 jours sans nourriture et près de 40 jours sans eau.

La plupart des blattes craignent la lumière et passent leurs journées cachées, sans bouger. C’est la nuit qu’elles s’activent pour s’alimenter. Si donc vous apercevez une blatte en plein jour, c’est que la population est considérable.

La blatte germanique aime se cacher dans les crevasses et fissures sombres où il fait chaud et humide, par exemple les armoires de cuisine, le dessous des tables, comptoirs et éviers. Elle peut même se glisser dans un compteur électrique ou un appareil de cuisine.

La blatte à bande brune aime plutôt les endroits chauds et secs, comme les meubles, les appareils de chauffage, luminaires, téléphones, cadres, boîtes et débris entassés.

La blatte orientale, quant à elle, préfère les endroits humides, mais plus frais : sous-sols, tuyauteries, sous les revêtements de planchers. Mais attention — au besoin, elle peut aussi bien tolérer des endroits plus secs.

Effets Nuisibles

Bien qu’elles n’endommagent presque jamais la structure d’un bâtiment, toutes les espèces de blattes sont nuisibles et représentent un danger incontestable pour la santé des occupants. De quelles façons?

  • Elles déposent leurs excréments et autres sécrétions sur la nourriture, lui donnant une odeur désagréable et un mauvais goût.
  • Elles imprègnent les aliments d’un liquide brun qui s’écoule de leur mandibule, ce qui souille la vaisselle et dégage une odeur nauséabonde.
  • Étant donné qu’elles se plaisent à parcourir toutes sortes d’ordures et d’immondices, elles transportent des maladies sur les aires de préparation de nourriture après y avoir circulé.
  • Les débris et excréments qu’elles produisent peuvent aggraver les symptômes de personnes souffrant d’asthme ou d’allergies.

Comment savoir si j’ai un problème de blattes? Pourquoi se sont-elles installées chez moi?

La présence de coulées brunes malodorantes sur des aliments peut révéler la présence de coquerelles.

Si vous soupçonnez la présence de blattes, il est possible de les détecter grâce à des pièges collants, avec ou sans appât. Consultez nos spécialistes qui pourront vous suggérer les meilleurs produits contre les coquerelles.

Placez les pièges près des cachettes potentielles, par exemple sous le réfrigérateur, dans les armoires ou sous l’évier. Ces pièges vous aideront à identifier l’espèce de blatte présente et l’emplacement de sa cachette.

Beaucoup de gens croient à tort qu’avoir des blattes chez soi est signe de malpropreté ou de négligence, mais il n’en est rien. Les blattes sont expertes dans l’art de voyager incognito! Grâce à leur corps ovale et plat, elles peuvent se glisser dans toutes sortes d’objets que vous rapporterez à la maison, comme de vieux meubles, des aliments transportés de l’épicier dans une boîte en carton, des bouteilles vides mal lavées, etc.

Une fois rentrées chez vous, c’est un jeu d’enfant pour elles de se cacher pour ne sortir ensuite que la nuit, toujours à votre insu.

Conseils d'un exterminateur

« La présence de blattes (coquerelles) est une menace sérieuse à la salubrité d’un immeuble. Cet insecte étant surtout visible la nuit, il peut se dérouler plusieurs mois entre l’infestation initiale et la découverte d’un individu par un propriétaire ou locataire. Dans un immeuble locatif, la coquerelle aura eu le temps de pondre et de contaminer les autres logements durant ce temps par les murs, plafonds et planchers. Il sera impératif de nettoyer les appartements soigneusement et de ne laisser aucun aliment ou miettes sur les comptoirs. Il faudra éviter de laisser de la vaisselle sale sur les comptoirs, en particulier durant la nuit. Les aliments secs du garde-manger devraient être conservés dans des contenants hermétiques. Il faudra combiner le travail de nettoyage avec l’intervention d’un bon exterminateur car une coquerelle peut vivre des semaines sans nourriture. »

Jacques, exterminateur depuis 30 ans chez AJS.

Nous joindre

Comment prévenir et éliminer une infestation de blattes?

Il ne faut pas être rebuté par les mesures décrites ci-dessous. Beaucoup de gens les suivent déjà dans le cours de l’entretien normal de leur habitation. Par contre, on ne peut toujours penser à chaque détail. Il vaut la peine de s’y mettre, car même si vous êtes confronté à un problème de blattes, ces mesures contribueront à minimiser la quantité de pesticide qui sera nécessaire pour exterminer une infestation.

Prévenir

  • Ranger la nourriture dans des contenants hermétiques.
  • Nettoyer les appareils électroménagers des résidus de graisse ou autres, comme le réfrigérateur, la cuisinière, le robot culinaire, etc.
  • Ne laisser aucun aliment ou résidu alimentaire sur les comptoirs, dans les drains d’évier ou de plancher.
  • Ne laisser aucune vaisselle sale sur le comptoir ou la table, surtout pendant la nuit.
  • Éliminer chaque jour les ordures dans des sacs de plastique bien fermés.
  • Ne pas laisser l’eau et la nourriture des animaux de compagnie à leur disposition toute la journée.
  • Passer l’aspirateur régulièrement, si possible chaque jour, pour éliminer les miettes d’aliments et les œufs de coquerelles.
  • Sceller les fissures dans les murs et les planchers avec le produit adéquat (plâtre, silicone, etc.)
  • Isolez les tuyaux qui produisent beaucoup de condensation.
  • Réparer les conduites et les robinets qui fuient.
  • Garder la salle de bain bien ventilée.

Éliminer

  • Nettoyer à la vapeur les meubles, jouets ou objets d’artisanat, si ceux-ci résistent à l’humidité et la chaleur.
  • Passer régulièrement l’aspirateur pour éliminer les sources de nourriture, les coquerelles et leurs œufs. Assurez-vous de plonger le sac de l’aspirateur dans de l’eau savonneuse.
  • Congeler les articles infestés à -8 °C (17,6 °F) pendant au moins 24 heures (de préférence jusqu’à une semaine).
  • Les pesticides. On décrit souvent cette solution comme celle de dernier recours. Malheureusement, la plupart des gens aux prises avec les coquerelles finissent par en arriver à cette étape. Il faut toujours lire et appliquer tous les avertissements et consignes sur les étiquettes des contenants de produits chimiques destinés à éliminer les coquerelles.
  • Faire appel à un professionnel de la gestion parasitaire certifié par le ministère de l’Environnement du Québec.

Un exterminateur qui vous débarrasse des blattes

Votre exterminateur certifié d’AJS Extermination a l’autorisation d’utiliser des produits homologués par le gouvernement provincial pour éradiquer complètement toute présence de blattes dans votre demeure. Il saura combiner l’usage de pièges, d’appâts et de pesticides selon votre situation particulière tout en veillant à la santé et la sécurité de tous les occupants.

Voici les étapes à suivre pour assurer la réussite du traitement par votre exterminateur :

  • Passer l’aspirateur sur tous les tapis, carpettes et meubles rembourrés. Jeter le sac de l’aspirateur à l’extérieur immédiatement après dans un sac hermétique. Vider également les bacs à recyclage et les piles de journaux, les boîtes de carton et les sacs de papier.
  • Nettoyer toutes les traces de gras sur la cuisinière et le réfrigérateur, y compris l’arrière et le dessous.
  • Laver toutes les tablettes des armoires de la cuisine et les laisser vides.
  • Maintenir les enfants et les animaux à distance durant le traitement.
  • Prévoir de quitter votre demeure pendant la durée du traitement et revenir après 6 heures. Si possible, ouvrir les fenêtres pendant 20 minutes au retour. Il est également important de ne pas marcher pieds nus sur les zones traitées pendant 48 heures après le traitement.

Si vous êtes aux prises avec un problème de coquerelles et que vous êtes situé à Montréal ou sur la Rive-Sud, nos spécialistes peuvent vous accompagner afin d’éliminer le problème une fois pour toutes.

Pourquoi faire confiance à notre service de gestion parasitaire?

Le choix d'un exterminateur ne se fait pas à la légère! Les offres de service dans le milieu de l'extermination ne manquent pas, mais quelques points importants devraient faire l'objet de vos recherches avant de contacter un exterminateur : offre-t-il une garantie sur ses travaux? Est-ce que l'entreprise est assez expérimentée? Est-ce possible de discuter avec un technicien pour avoir des conseils préventifs afin d'éviter une nouvelle infestation?

N'hésitez pas à nous contacter et nous serons heureux de vous expliquer pourquoi des milliers de clients apprécient tant nos services!

icon-certificat

Service hors pair

En plus d’exécuter un travail honnête, nos exterminateurs prodiguent des conseils préventifs pour assurer des résultats à long terme.

icon-detecteur

Haute technologie

Nos investissements dans les nouvelles technologies nous assurent d’obtenir les meilleurs résultats en détection et traitement d’insectes.

icon-garanti

Résultats garantis

Nous garantissons les résultats sur les traitements complets de contrôle de parasites selon la recommandation de l'exterminateur.

icon-insecte

Procédé écoresponsable

Nous privilégions toujours les techniques de lutte intégrée (solutions mécaniques ou biologiques) avant les méthodes chimiques.

Discutez avec un technicien en extermination aujourd’hui

Obtenez des réponses à vos questions en 5 minutes par téléphone, sans obligation de votre part.

Contacter un spécialiste